Publication des annonces légales dans le département de la Charente-Maritime (17)

Publiez votre annonce légale dans la Charente-Maritime avec le journal La Loi

L’annonce légale doit être publiée dans un journal habilité dans le département de la Charente-Maritime si c’est dans ce département qu’est situé le siège social de la société, l’adresse d’exploitation du fonds de commerce, le domicile de la personne (changement de régime matrimonial) ou le lieu d’exercice professionnel (déclaration d’insaisissabilité).

Avec www.laloi.com, le journal La Loi a développé un outil performant et adapté à vos besoins en matière d’annonces légales pour toute la France. Nos modèles d’annonces comportent les mentions obligatoires vous assurant prix réduit et conformité. Vous avez le choix de la formule : relecture ou attestation automatique 7/7 et 24/24, rédaction avec des modèles ou en texte libre.

En 2015, le prix de la ligne des annonces publiées dans la Charente-Maritime est de 4.10 euros HT. (arrêté conjoint du ministre de l’économie et des finances et du ministre de la culture et de la communication)

Journaux habilités pour le département de la Charente Maritime :

Pour l’année 2015, les journaux habilités par arrêté préfectoral à publier les annonces légales pour l’ensemble du département sont les suivants :

les hebdomadaires Le Courrier Français, L’Agriculteur Charentais, La Haute Saintonge, L’Hebdo de la Charente-Maritime, L’Angérien Libre, Le Littoral de la Charente-Maritime et Le Phare de Ré ainsi que le quotidien Ouest France.

Formalités dans le département de la Charente-Maritime

Après réception de l’attestation de parution, vous pouvez effectuer la déclaration d’immatriculation, de modification ou de radiation au Registre du Commerce et des Sociétés :

Greffe du Tribunal de Commerce de La Rochelle

Hôtel de la Bourse
14 rue du Palais
BP 50365
17001 LA ROCHELLE CEDEX 1.

Greffe du Tribunal de Commerce de Saintes

2 impasse des Cordeliers
CS 30328
17100 SAINTES.

Le dossier peut également être déposé au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) :

Chambre de Commerce et d’Industrie de La Rochelle

21 chemin du Prieuré
17024 LA ROCHELLE.

Chambre de Commerce et d’Industrie de Rochefort-sur-Mer et de Saintonge

La corderie Royal 20 129
17306 ROCHEFORT-SUR-MER.

Chambre de Métiers et de l’Artisanat de La Rochelle

107, avenue Michel Crépeau
1700 LA ROCHELLE.

Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Saintes

26-28 Cours Maréchal Leclerc
17100 SAINTES.

La Charente-Maritime - repères

La Charente-Maritime est un département de la Région Poitou-Charentes.

La préfecture est La Rochelle.

Les 5 arrondissements du département de la Charente-Maritime sont : Jonzac, La Rochelle, Rochefort, Saint-Jean-d’Angély, Saintes.

La population de la Charente-Maritime s’élève à 625 682 habitants (39e rang des départements).

Sa densité est de 91 hab./km² (France métropolitaine : 117 hab./km²).

Le département compte une seule ville de plus de 30 000 habitants : La Rochelle, 74 880 habitants (2011).

Les principales villes (+ de 5 000 habitants au 01/01/2011) sont : Aytré, Châtelaillon-Plage, Dompierre-sur-Mer, Lagord, Marennes, Nieul-sur-Mer, Périgny, Puilboreau, Rochefort, La Rochelle, Royan, Saint-Georges-de-Didonne, Saint-Jean-D’Angély, Saint-Pierre-d’Oléron, Saintes, Saujon, Surgères, Tonnay-Charente.

Le PIB brut par habitant est de 20 919 euros en 2011 (moyenne France : 27 397 euros/hab. ; 73e rang des départements).

La Charente-Maritime – environnement économique

Agriculture. Les grandes cultures occupent majoritairement les terres agricoles du département avec 2 hectares sur 3 consacrés aux céréales, oléagineux, protéagineux, etc. Une part importante des blé, orge, tournesol récoltés sont exportés, via les ports de la façade atlantique de La Pallice, Tonnay-Charente.

Le vignoble de Charente-Maritime compte environ 40 000 hectares. Il représente la moitié du vignoble permettant la production du Cognac, produit phare de la région exporté à 94 % hors de nos frontières.

Les prairies couvrent 20 % de la surface agricole; elles sont valorisées par l'élevage bovin. Les produits laitiers, le beurre Poitou-Charentes, la viande bovine issus de ces élevages sont consommés localement, dans la région et dans les régions voisines.

La forêt s'étend sur 138 000 hectares. Le chêne constitue l'essence dominante avec 48 000 hectares, suivie par le pin maritime, 33 000 ha. Le bois d'industrie représente plus de 50 % des débouchés, le bois d'œuvre 40 %, le bois destiné à la production d'énergie, 7 %.

L’ostréiculture de Charente-Maritime s’appuie sur des spécificités locales : un bassin de captage naturel ostréicole majeur en France, l’affinage des huîtres en claires (où subsiste la navicule bleue, algue qui donne sa couleur verte aux huîtres locales).

Aéronautique. La filière aéronautique en Charente-Maritime représente plus de 2000 emplois avec une cinquantaine d’entreprises pour plus de 600 M€ de chiffres d'affaires (chiffres 2013).
La Charente-Maritime se distingue par le savoir-faire et l’expertise des PME/PMI de la filière avec un potentiel de compétences de plus en plus reconnu au plan international.
De très nombreux ensembles équipent les avions tant militaires que de transport.

Nautisme. Le nautisme contemporain est né en Charente-Maritime et les principaux acteurs ont su conserver leur place de leader mondial, avec une filière qui rassemble tous les métiers de la construction navale, de la conception à l’armement. Une forte concentration de professionnels (accastillage, voilerie, aménagement, électricité, électronique). Un grand nombre d’experts (architectes navals, bureaux d’études "structures", ingénieurs CAO/DAO, prévisionnistes météo...).
L'ensemble des métiers du nautisme présents en Charente-Maritime permet à la filière d'être toujours à l'avant-garde des innovations : amélioration des techniques de production, économie d'énergie et de matières premières, respect des nouvelles normes environnementales.
Les architectes navals charentais-maritimes ne sont pas en reste puisqu'ils sont à l'origine de 60% des plans de bateaux de plaisance produits en France.

Polymères et composites. La filière polymères et composites en Charente-Maritime représente près de 1000 emplois avec une cinquantaine d'entreprises pour un chiffre d'affaires annuel de 100 millions d'euros.
L'industrie des polymères et composites est réactive et à forte capacité d'adaptation. Elle est au premier plan par la qualité et diversité de ses productions, la main d’œuvre qualifiée, les moyens de formation et de recherche appliquée.
Les entreprises travaillent pour tous les secteurs industriels : aéronautique, nautisme, ferroviaire, automobile, aménagement urbain, énergie...

Transports. La filière Transport Innovant représente plus de 4000 emplois avec une centaine d’entreprises. Tramway citadis, TGV 2e étage, TER Electrique, cellules d’AIRBUS A 340, éléments pour Airbus 380 et A 40, injecteur diesel common rail, radeaux de sauvetage pour bateaux.
La Charente-Maritime accueille des entreprises et des leaders à l’échelle internationale : EADS SOGERMA, ALSTOM, DELPHI, ZODIAC, PLANET FUN, OMB SEMAT.

Tourisme. La Charente-Maritime bénéficie d’importants atouts touristiques : un bon ensoleillement, un littoral de qualité aux activités diversifiées, un riche patrimoine architectural et naturel, des sites touristiques renommés, des établissements de tourisme de santé et une offre d’hébergements variée. Ainsi, la Charente-Maritime figure au 3e rang des départements en termes de fréquentation des touristes français et au 4e rang des départements hors Paris pour ce qui concerne le nombre de nuitées en hôtellerie de plein air.

Les départements limitrophes sont :

32 Annonces publiées dans le département 17 avec laloi.com :

Publier une annonce dans le 17