Publication des annonces légales dans le département de la Charente (16)

Publiez votre annonce légale dans la Charente avec le journal La Loi

L’annonce légale doit être publiée dans un journal habilité dans le département de la Charente si c’est dans ce département qu’est situé le siège social de la société, l’adresse d’exploitation du fonds de commerce, le domicile de la personne (changement de régime matrimonial) ou le lieu d’exercice professionnel (déclaration d’insaisissabilité).

Avec www.laloi.com, le journal La Loi a développé un outil performant et adapté à vos besoins en matière d’annonces légales pour toute la France. Nos modèles d’annonces comportent les mentions obligatoires vous assurant prix réduit et conformité. Vous avez le choix de la formule : relecture ou attestation automatique 7/7 et 24/24, rédaction avec des modèles ou en texte libre.

En 2015, le prix de la ligne des annonces publiées dans la Charente est de 4.10 euros HT. (arrêté conjoint du ministre de l’économie et des finances et du ministre de la culture et de la communication)

Journaux habilités pour le département de la Charente :

Pour l’année 2015, les journaux habilités par arrêté préfectoral à publier les annonces légales pour l’ensemble du département sont les suivants :

les hebdomadaires Le Courrier Français, La Vie Charentaise, L’Avenir et le Confolentais ainsi que les quotidiens La Charente Libre et Ouest France.

Formalités dans le département de la Charente

Après réception de l’attestation de parution, vous pouvez effectuer la déclaration d’immatriculation, de modification ou de radiation au Registre du Commerce et des Sociétés :

Greffe du Tribunal de Commerce d’Angoulême

13 rue place du Champs de Mars
16000 ANGOULEME.

Le dossier peut également être déposé au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) :

Chambre de Commerce et d’Industrie d’Angoulême

27 place Bouillaud
CS 12124
16021 ANGOULEME.

Chambre de Commerce et d’Industrie de Cognac

23 rue du Port
BP 70077
16103 COGNAC CEDEX.

Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Charente

68 avenue Gambetta
16021 ANGOULEME CEDEX.

La Charente - repères

La Charente est un département de la Région Poitou-Charentes.

La préfecture est Angoulême.

Les 3 arrondissements du département de la Charente sont : Angoulême, Cognac, Confolens.

La population de la Charente s’élève à 352 705 habitants (67e rang des départements).

Sa densité est de 59 hab./km² (France métropolitaine : 117 hab./km²).

Le département compte une seule ville de plus de 30 000 habitants : Angoulême, 41 776 habitants (2011).

Les principales villes (+ de 5 000 habitants au 01/01/2011) sont : Angoulême, Champniers, Cognac, Gond-Pontouvre, L’Isle-d’Espagnac, Ruelle-sur-Touvre, Sainte-Yrieix-sur-Charente.

Le PIB brut par habitant est de 23 736 euros en 2011 (moyenne France : 27 397 euros/hab. ; 36e rang des départements).

La Charente – environnement économique

Agriculture. La Charente se caractérise par une grande variété de sols, modelés par le climat et les hommes. Ces sols ont permis le développement de productions spécifiques et de qualité.
L'élevage (bovin et ovin) dans le Confolentais. L'élevage se caractérise par l'importance du cheptel bovin-viande avec principalement la race limousine et un bon développement des cheptels ovins. Plusieurs foires comme celles de Confolens et Chabanais attestent de la qualité de ces productions.
Les céréales dans l'Angoumois et le Ruffécois. Le blé tendre et le maïs représentent près de 80% des céréales produites et le tournesol vient en tête des oléagineux.
La vigne dans l'ouest et le Sud du Département. La vigne occupe 10% de la surface agricole utilisée et fournit des eaux de vie aptes à la distillation pour obtenir un produit prestigieux, le cognac.

Agroalimentaire.
Le cognac, exporté à plus de 97.6%, figure parmi les produits français les plus vendus dans le monde. Il participe pour 2 milliards à l'excédent de la balance commerciale de la France et à 70% de celui de la Région Poitou-Charentes.
C'est le produit référence de l'agroalimentaire pour le département de la Charente, avec des maisons de négoce internationalement connues comme Hennessy, Rémy Martin, Martell, Courvoisier, Camus.
En Charente, la filière Cognac emploie environ 17 000 personnes dont : 10 500 dans la viticulture, 3 000 dans la distillation et le négoce et 3 400 dans les professions annexes (verrerie, emballage, transport…).

L'agroalimentaire représente 30% des établissements industriels charentais (artisanat compris), répartis en trois grandes activités. La production de pains et pâtisseries concerne la moitié des établissements agroalimentaires ; avec 24%, la production d'eaux de vie naturelles occupe le deuxième poste en terme d'établissements et la première place en nombre de salariés, soit près de 60% des effectifs ; l'industrie des viandes, avec 27% d'établissements, concerne les productions de viandes de boucherie, de volaille, les préparations industrielles et la charcuterie.

Aéronautique. La Charente concentre les métiers d’équipementier, ceux liés à la maintenance, à la filière drones, aux formations des pilotes et des opérateurs. Elle dispose d’un réseau important d’entreprises sous traitantes issu d’un tissu industriel ancré autour de la mécanique de précision et l’électronique.
Les principales activités : Design, développement et production d’équipement de sécurité, de survie ; Fabrication de systèmes d'allumage pour l'industrie aérospatiale ; Centre de Formation au pilotage d’hélicoptère ; Maintenance aéronautique ; Fabrication de systèmes électroniques critiques.

Armement. DCNS Equipements navals. Maître d’œuvre du navire armé complet de la conception à la maintenance suivant la livraison. Il a pour vocation la conception et le développement d’équipements pour les bâtiments de surface et les sous-marins sur deux secteurs d’activités mécanique, électronique et informatique. L'effectif de DCNS Equipements navals est aujourd'hui de 820 personnes.

Equipements électriques et électroniques. Parmi les entreprises phares de ce secteur d'activités et de l'économie charentaise, Leroy Somer, fabricant mondial de systèmes d'entraînement électromécanique et électronique pour l'industrie et d'alternateurs basse et moyenne tensions, Schneider Electric Industries spécialisé dans les matériels de distribution et de commande électrique, et Saft fabricant d'accumulateurs et de piles électriques concentrent 77% de l'emploi salarié de ce secteur.

Matériaux. Le Département de la Charente regroupe près de 30% des établissements industriels du Poitou-Charentes dans les activités d'extraction et de transformation des minéraux. L'extraction de l'argile et la fabrication de tuiles et de briques a débuté vers 1850. Si le travail de l'argile est resté le même, les technologies de conception et de fabrication des produits ont considérablement évolué, et les entreprises ont dû adapter leur outil de production. Les deux entreprises de Roumazières-Loubert, Terreal (TBF) et Lafarge Couverture sont parmi les plus modernes d'Europe.
Avec Saint Gobain Emballage situé dans l'ouest du département, ces 3 entreprises totalisent un peu plus 50% de l'emploi de ce secteur d'activité.

Papier. La fabrication du papier remonte au début du 16ème siècle en Charente : le papier fin de l'Angoumois. Les différentes techniques de fabrication du papier se sont ensuite développées : les vélins et vergés pour l'impression et l'écriture, le papier couché, le papier peint, le papier alimentaire, le papier sulfurisé, le papier à cigarette, le carton.
De nombreuses activités de transformation se sont installées à proximité des centres de production. Ce secteur concentre 85% de l'emploi dans des entreprises de plus de 100 salariés.
Les principales activités de ce secteur : articles de papeterie, emballages en papier, carton ondulé, fabrication de papier et de carton.

Textile. Berceau de la papeterie française au 19ème siècle, la Charente a vu s'implanter des usines de feutres près d'Angoulême, le feutre étant un élément essentiel et indispensable à la fabrication du papier. Par la suite, l'industrie du textile et de l'habillement s'est largement développée, notamment autour de la célèbre " Charentaise ". Sensible aux nouvelles conditions du marché, ce secteur d'activité doit cependant s'adapter, restructurer son activité pour renforcer sa compétitivité.

Les départements limitrophes sont :

26 Annonces publiées dans le département 16 avec laloi.com :

Publier une annonce dans le 16