Publication des annonces légales dans le département de la Gironde (33)

Publiez votre annonce légale en Gironde avec le journal La Loi

L’annonce légale doit être publiée dans un journal habilité dans le département de la Gironde si c’est dans ce département qu’est situé le siège social de la société, l’adresse d’exploitation du fonds de commerce, le domicile de la personne (changement de régime matrimonial) ou le lieu d’exercice professionnel (déclaration d’insaisissabilité).

Avec www.laloi.com, le journal La Loi a développé un outil performant et adapté à vos besoins en matière d’annonces légales pour toute la France. Nos modèles d’annonces comportent les mentions obligatoires vous assurant prix réduit et conformité. Vous avez le choix de la formule : relecture ou attestation automatique 7/7 et 24/24, rédaction avec des modèles ou en texte libre.

En 2015, le prix de la ligne des annonces publiées en Gironde est de 4.10 euros HT. (arrêté conjoint du ministre de l’économie et des finances et du ministre de la culture et de la communication)

Journaux habilités pour le département de la Gironde :

Pour l’année 2015, les journaux habilités par arrêté préfectoral à publier les annonces légales pour l’ensemble du département sont les suivants :

les hebdomadaires Le Courrier Français, La Economique du Sud-Ouest, Le Républicain, Le Résistant de Libourne et La Dépêche du Bassin, le bihebdomadaire Les Echos Judiciaires Girondin.

Est habilité pour les arrondissements de Libourne, de Blaye, de Langon et d’Arcachon : Sud-Ouest (quotidien)

Est habilité pour l’arrondissement de Bordeaux : Les Nouvelles de Bordeaux et du Sud-Ouest (Hebdomadaire).

Sont habilités pour l’arrondissement de Lesparre : Sud-Ouest (quotidien) et Le Journal du Médoc.

Formalités dans le département de la Gironde

Après réception de l’attestation de parution, vous pouvez effectuer la déclaration d’immatriculation, de modification ou de radiation au Registre du Commerce et des Sociétés :

Greffe du Tribunal de Commerce de Bordeaux

19 place de la Bourse
33064 BORDEAUX CEDEX.

Greffe du Tribunal de Commerce de Libourne

36 rue Victor Hugo
BP 195
33504 LIBOURNE CEDEX.

Le dossier peut également être déposé au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) :

Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux

17 place de la Bourse
33076 BORDEAUX.

Chambre de Commerce et d’Industrie de Libourne

125 avenue Georges Pompidou
BP 162
33503 LIBOURNE CEDEX.

Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Gironde

46 avenue Général de Larminat
33074 BORDEAUX.

La Gironde - repères

La Gironde est un département de la Région Aquitaine.

La préfecture est Bordeaux.

Les 6 arrondissements du département de la Gironde sont : Arcachon, Blaye, Bordeaux, Langon, Lesparre-Médoc, Libourne.

La population de la Gironde s’élève à 1 463 662 habitants (7e rang des départements).

Sa densité est de 145 hab./km² (France métropolitaine : 117 hab./km²).

Le département compte quatre villes de plus de 30 000 habitants : Bordeaux, 239 399 habitants (2011), Mérignac, 65 882 habitants (2011) ; Pessac, 58 743 habitants (2011) ; Talence, 40 763 habitants (2011).

Les principales villes (+ de 5 000 habitants au 01/01/2011) sont : Andernos-les-Bains, Arcachon, Bègles, Biganos, Bordeaux, Gradignan, Le Haillan, Lège-Cap-Ferret, Lesparre-Médoc, Libourne, Mérignac, Pessac, Saint-Loubès, Salles et Talence.

Le PIB brut par habitant est de 27 452 euros en 2011 (moyenne France : 27 397 euros/hab. ; 14e rang des départements).

La Gironde – environnement économique

Agriculture. Si aujourd'hui la Gironde est devenue un département périurbain autour de la métropole bordelaise, il est important de rappeler que l'agriculture et la forêt occupent les trois quarts du territoire.

Elles contribuent grandement à la dynamique économique et sociale du département, mais aussi à sa renommée internationale grâce au vignoble bordelais et à ses autres productions de qualité (Huîtres du Bassin d'Arcachon, Agneau de Pauillac, Asperges du Blayais, Boeuf de Bazas...).

Avec 120 000 hectares de vignes, 60 Appellations d’Origine Contrôlée et 8000 viticulteurs, le vignoble girondin est le plus ancien vignoble de vins fins du monde et le plus vaste en matière d’Appellations d’Origine Contrôlée en France.
Cet espace viticole unique au monde se distingue également par une grande diversité de vignobles et de productions : grands crus de renommée mondiale , vins typés, frais et fruités, rouges, rosés, blancs, pétillants, eaux de vie, liqueurs…

Aéronautique. La filière aéronautique et spatiale est la première filière exportatrice de l’Aquitaine.
La Gironde concentre la moitié des établissements aquitains liés à la filière Aéronautique Spatial Défense (ASD) et près des deux tiers de son Chiffre d’Affaires.
Des grands noms de la filière, Thales, Dassault, Airbus, SAFRAN HErakles…. aux sous-traitants les plus pointus, la Gironde propose aujourd’hui un ensemble de savoir-faire et de technologies majeures de l’écosystème ASD tant du domaine civil que militaire.

Bordeaux Aéroparc : Le plus grand parc technologique français dédié à la filière. Au cœur du pôle, à proximité de l’aéroport de Bordeaux Mérignac, l’Aéroparc s’étend sur plus de 1 500 ha et constitue le site technologique majeur de la filière aéronautique.
110 entreprises y sont déjà implantées parmi lesquelles DASSAULT, THALES, HERAKLES, AIRBUS, SABENA… qui représentent 15 000 emplois.

Optique laser. Laser Mégajoule, Institut d’optique, Alphanov, PetaWatt…., l’Aquitaine est aujourd’hui la région d’Europe qui a le plus investi dans le développement de la filière optique-laser.
Les investissements réalisés autour du Laser Megajoule, la volonté des pouvoirs publics d’optimiser les retombées scientifiques et économiques de ces équipements considérables, la création de 3 parcs industriels dédiés à la filière et la force de la recherche académique dans la photonique en Gironde, ont fait de la région bordelaise l’un des pôles majeurs de la filière optique-laser.

Numérique. Aujourd’hui, la filière compte quelques 7 000 entreprises et 23.000 emplois
Première région en termes de croissance d’emplois dans le numérique, l’objectif est d’atteindre les 50.000 emplois d’ici à 2030.
Forte de leaders internationaux, Bordeaux développe un grand nombre de compétences et de savoir-faire dans le numérique et se positionne fortement dans les domaines des applications mobiles, de l’informatique de santé, des technologies 3D, du commerce connecté ou des transports intelligents.

Bordeaux. Bordeaux : 5ème métropole française pour les emplois supérieurs. Bordeaux est le centre de décisions du Grand Sud-Ouest : 80% des salariés girondins travaillent dans le tertiaire et 75 000 emplois ont été créés en 20 ans dans les fonctions métropolitaines.
Les activités financières et d’assurances sont bien représentées, mais aussi les centres de services informatiques, les services de relation client, les services télécom, les bureaux d’études et les cabinets d’ingénierie, le négoce du vin, le tourisme, les congrès internationaux, le e-commerce, les services de conseil et d’assistance aux entreprises…
Bordeaux est également la 4ème place française pour l’économie créative.

L’agglomération bordelaise, 4ème place financière en région. Bordeaux est la 4ème place financière après Paris, Lyon et Marseille. Les grands établissements bancaires et financiers, les principales compagnies d’assurance et les sociétés de capital – investissement ont décidé d’y implanter le siège de leur entité régionale ou inter-régionale.

Les départements limitrophes sont :

127 Annonces publiées dans le département 33 avec laloi.com :

Publier une annonce dans le 33