Publication des annonces légales dans le département de la Côte d’Or (21)

Publiez votre annonce légale en Côte d’Or avec le journal La Loi

L’annonce légale doit être publiée dans un journal habilité dans le département de la Côte d’Or si c’est dans ce département qu’est situé le siège social de la société, l’adresse d’exploitation du fonds de commerce, le domicile de la personne (changement de régime matrimonial) ou le lieu d’exercice professionnel (déclaration d’insaisissabilité).

Avec www.laloi.com, le journal La Loi a développé un outil performant et adapté à vos besoins en matière d’annonces légales pour toute la France. Nos modèles d’annonces comportent les mentions obligatoires vous assurant prix réduit et conformité. Vous avez le choix de la formule : relecture ou attestation automatique 7/7 et 24/24, rédaction avec des modèles ou en texte libre.

En 2015, le prix de la ligne des annonces publiées en Côte d’Or est de 4.10 euros HT. (arrêté conjoint du ministre de l’économie et des finances et du ministre de la culture et de la communication)

Journaux habilités pour le département de la Côte d’Or :

Pour l’année 2015, les journaux habilités par arrêté préfectoral à publier les annonces légales pour l’ensemble du département sont les suivants :

les hebdomadaires L’Auxois Libre – La Bourgogne Libre, Terres de Bourgogne, Le Châtillonnais et l’Auxois, Le Journal du Palais de Bourgogne et Eco Docs 21 ainsi que le quotidien Le Bien Public.

Formalités dans le département de la Côte d’Or

Après réception de l’attestation de parution, vous pouvez effectuer la déclaration d’immatriculation, de modification ou de radiation au Registre du Commerce et des Sociétés :

Greffe du Tribunal de Commerce de Dijon

13 boulevard Clémenceau
BP 69
21072 DIJON CEDEX.

Le dossier peut également être déposé au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) :

Chambre de Commerce et d’Industrie de la Côte d’Or

2 avenue de Marbotte
BP 21074 DIJON.

Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Côte d’Or

65-69, rue Daubenton
BP 37451
21074 DIJON CEDEX.

La Côte d’Or - repères

La Côte d’Or est un département de la Région Bourgogne.

La préfecture est Dijon.

Les 3 arrondissements du département de l'Ain sont : Beaune, Dijon, Montbard.

La population de la Côte d’Or s’élève à 525 931 habitants (51e rang des départements).

Sa densité est de 60 hab./km² (France métropolitaine : 117 hab./km²).

Le département compte une seule ville de plus de 30 000 habitants : Dijon, 151 672 habitants (2011).

Les principales villes (+ de 5 000 habitants au 01/01/2011) sont : Auxonne, Beaune, Châtillon-sur-Seine, Chenôve, Chevigny-Saint-Sauveur, Dijon, Fontaine-lès-Dijon, Genlis, Longvic, Marsannay-la-Côte, Montbard, Nuits-Saint-Georges, Quetigny, Saint-Apollinaire et Talant.

Le PIB brut par habitant est de 28 139 euros en 2011 (moyenne France : 27 397 euros/hab. ; 10e rang des départements).

La Côte d’Or – environnement économique

Agroalimentaire. La Côte-d’Or bénéficie d’une situation particulièrement favorable : proximité avec une production agricole dense, variée et de qualité, image positive de la Bourgogne et la notoriété de ses vins, circuits logistiques qui permettent à la région de livrer dans toute la France, Dijon capitale de la Bourgogne nommée Cité de la Gastronomie…
La Côte-d'Or compte de nombreuses PMI et grands groupes de l'Industrie Agroalimentaire, parmi lesquels : Amora Maille, Européenne de condiments et Reine de Dijon : leaders de la fabrication en France de moutardes et condiments, Anis de Flavigny : production de bonbons (graine d'anis vert enrobée de sucre, même recette depuis 1591). Produit commercialisé dans le monde entier, Bourgogne Escargots : fabrication d'escargots beurrés encoquillés dont une gamme Label Rouge.

Vigne. Le vignoble AOC de la côte viticole de la Côte-d’Or, le plus connu de Bourgogne, s’étend sur 65 km de Dijon à Santenay. Il profite d’une situation climatique très favorable à l’élaboration de grands vins blancs et de grands vins rouges, réputés pour leur finesse, leur caractère et la très grande richesse de leur expression aromatique. Peu de vignobles en France et dans le monde peuvent offrir une telle diversité de rencontres gustatives et culturelles.
La notoriété des vins participe également au rayonnement de l’ensemble de la Bourgogne. La Côte-d’Or a su fédérer l’ensemble de sa filière, initier un pôle de recherche actif et tirer profit de cette notoriété pour renforcer son attractivité, notamment avec l’œnotourisme.
1ère région pour le nombre, la diversité et la réputation mondiale des vins de Bourgogne ; 28 320 ha de vigne en production en Bourgogne, 4e rang en surface des grands vignobles français d'Appellation d'Origine Contrôlée.
Les vins de Côte-d’Or ont su rassembler autour d’eux tous les métiers de la filière : tonneliers, imprimeurs, fabricants d’enjambeurs, de fûts, de cartons…
En Côte d'Or, le vignoble de la Côte de Beaune s'étend entre Ladoix-Serrigny et le côteau des Maranges. La Côte de Beaune égrène des noms aussi célèbres qu'évocateurs : Aloxe Corton, Beaune, Chassagne-Montrachet, Meursault, Pommard, Puligny-Montrachet, Volnay…
Le vignoble de la Côte de Nuits est situé entre Dijon et Corgoloin. On le surnomme "Les Champs-Elysées" de la Bourgogne. La route des Grands Crus traverse des villages célèbres : Chambolle Musigny, Gevrey-Chambertin, Nuits-Saint-Georges, Vosne-Romanée, sans oublier le mondialement connu Clos de Vougeot...

Bois. La filière bois est le reflet d’un savoir-faire qui va de la sylviculture à la fabrication de meubles en passant par l’exploitation et le sciage du bois. Avec une surface boisée de 317 979 ha, la Côte-d’Or bénéficie d’un positionnement stratégique au cœur de plusieurs grands massifs forestiers. Son taux de boisement, de 30 % en moyenne, atteint plus de 50 % dans le Morvan. La forêt du Châtillonnais (8 875 ha) est la plus grande de Bourgogne. Sur ce territoire, de nombreuses unités industrielles de transformation du bois se sont implantées offrant ainsi des débouchés aux produits forestiers locaux ou extérieurs. Le secteur du bois et de l’ameublement représente plus de 1 300 emplois répartis dans de nombreuses PME.
La présence de massifs forestiers importants a amené l'ensemble de la chaîne de valeur à se développer en Côte-d'Or. Des exploitants forestiers réalisent les activités de sylviculture et de récolte (D'Herbomez, Transexfo, Aysaz Richard), de pépiniériste, reboiseur, producteur de sapins de Noël (Pépinières Naudet). La première transformation est assurée par de nombreuses scieries (Société Barbier, Mendoza, Entreprise Soupeaux…).

Industries extractives. Les pierres de prestige sont exportées dans le monde entier, le travail de la pierre constitue en Côte-d’Or une activité de renommée internationale. La Bourgogne produit à elle seule environ 20 % des pierres calcaires et marbrières extraites chaque année en France. Des entreprises réputées sont installées en Côte-d’Or telles que Rocamat, Hansez France, CME (Carrières et Marbreries d’Etrochey) appartenant au groupe Carrières et Marbreries de France (CMF), SETP, Les Pierres Bourguignonnes …
Les activités de fabrication d’ouvrage en béton, ciment et plâtre occupent également une place importante en Côte-d’Or. Plusieurs entreprises produisent des granulats (Lafarge, Holcim Granulats), du béton et ses composants (Dijon Béton). Moulage de sous-ensembles pré-fabriqués de voirie, d'assainissement ou de bâtiment (Stradal, Bonna Sabla), blocs et agglomérés (L. Maggioni) ou pièces d'ornement (Alentour).
L’industrie de la pierre ornementale et ses deux activités connexes (extraction et taille) couvrent les secteurs du bâtiment (dalles, parements, blocs), de la voierie et du monument funéraire (Les Pierres Bourguignonnes, CMF Carrières et Marbreries de France, Rocamat Pierre Naturelle, SETP, Société Nouvelle Hansez France)

Mécanique. En Côte-d'Or, 2 branches se distinguent dans l'industrie mécanique : la fabrication de machines et équipements et la fabrication de matériel de transport. Des entreprises particulièrement performantes sont capables de proposer, au-delà d’un produit autonome et standard, un système de technologie intégré.
La Côte-d'Or compte plusieurs fabricants de machines qui allient savoir-faire en mécanique, pneumatique, électronique et automatisme : Réalisation de chaînes d’emballages et conditionnement (Savoye) ; Fabrication de machines outils pour découpe, perçage et soudure de métaux pour la construction de bâtiments métalliques (Vernet Behringer) ; Fabrication de machines spécifiques pour la tonnellerie (Monot SA)…
L’industrie des transports est représentée par de grands groupes internationaux : Assemblage de pièces mécaniques et électroniques pour directions assistées de véhicules légers (JTEKT), Réparation de génératrices électriques pour les avions civils et militaires (Aérospace, filiale d'UTC)…

Métallurgie. Avec ses 4 300 salariés en Côte-d’Or, la métallurgie est le fer de lance de l'activité industrielle de Bourgogne.
Elle se caractérise par une structure contrastée, englobant des activités qui vont de la sidérurgie, composée de grands groupes tournés vers l’international, à la branche du travail des métaux, essentiellement composée de PMI. L’activité "première transformation de l’acier" est fortement représentée en Côte-d’Or, avec les filiales de grands groupes, comme notamment Salzgitter Mannesmann à Montbard. La Côte-d’Or est ainsi le 2ème département de France pour la fabrication de tubes en acier.

Tourisme. Représentant 6 % du PIB de Bourguignon et 27 000 emplois, le poids du tourisme n'est plus à démontrer. Bien placée dans cette région au nom évocateur, la Côte-d'Or représente à elle seule 50 % de la consommation touristique régionale. Plus de 2 000 entreprises côte-d'oriennes consacrent ainsi leurs activités au marché porteur que constitue la clientèle touristique française et étrangère : conception et vente de séjours, transports, hébergements, restauration, activités...
Un positionnement fort avec 4 avantages concurrentiels et une image d'authenticité : L'œnotourisme : 32 des 33 grands crus de Bourgogne, routes des vins, label national Vignobles et Dévouvertes... ; La gastronomie : partenaire inconstestable des vins de Bourgogne, avec ses produits du terroir, ses chefs et ses recettes régionales... ; La nature : tourisme vert, itinéraires doux (vélo, fluvial, pédestre...) ; Le patrimoine : Abbaye de Fontenay (UNESCO), Hospices de Beaune, Cité des Ducs de Bourgogne, Château du Clos de Vougeot...

Les départements limitrophes sont :

25 Annonces publiées dans le département 21 avec laloi.com :

Publier une annonce dans le 21