Publication des annonces légales dans le département de l’Yonne (89)

Publiez votre annonce légale dans l’Yonne avec le journal La Loi

L’annonce légale doit être publiée dans un journal habilité dans le département de l’Yonne si c’est dans ce département qu’est situé le siège social de la société, l’adresse d’exploitation du fonds de commerce, le domicile de la personne (changement de régime matrimonial) ou le lieu d’exercice professionnel (déclaration d’insaisissabilité).

Avec www.laloi.com, le journal La Loi a développé un outil performant et adapté à vos besoins en matière d’annonces légales pour toute la France. Nos modèles d’annonces comportent les mentions obligatoires vous assurant prix réduit et conformité. Vous avez le choix de la formule : relecture ou attestation automatique 7/7 et 24/24, rédaction avec des modèles ou en texte libre.

En 2015, le prix de la ligne des annonces publiées dans l’Yonne est de 4.28 euros HT. (arrêté conjoint du ministre de l’économie et des finances et du ministre de la culture et de la communication)

Journaux habilités pour le département de l’Yonne :

Pour l’année 2015, les journaux habilités par arrêté préfectoral à publier les annonces légales pour l’ensemble du département sont les suivants :

les hebdomadaires Terres de Bourgogne et La Liberté de l’Yonne, le bihebdomadaire L’Indépendant de l’Yonne ainsi que le quotidien L’Yonne Républicaine.

Formalités dans le département de l’Yonne

Après réception de l’attestation de parution, vous pouvez effectuer la déclaration d’immatriculation, de modification ou de radiation au Registre du Commerce et des Sociétés :

Greffe du Tribunal de Commerce d’Auxerre

90 rue de Paris
BP 94
89011 AUXERRE CEDEX.

Greffe du Tribunal de Commerce de Sens

1 rue du Palais de Justice
BP 810
89108 SENS CEDEX.

Le dossier peut également être déposé au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) :

Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Yonne

26 rue Etienne Dolet
89015 AUXERRE

Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Yonne

56 rue du Moulin du Président
89000 AUXERRE.

L’Yonne - repères

L’Yonne est un département de la Région Bourgogne.

La préfecture est Auxerre.

Les 3 arrondissements du département de l'Yonne sont : Auxerre, Avallon, Sens.

La population de l’Yonne s’élève à 342 463 habitants (69e rang des départements).

Sa densité est de 46 hab./km² (France métropolitaine : 117 hab./km²).

Le département compte une seule ville de plus de 30 000 habitants : Auxerre, 35 534 habitants (2011).

Les principales villes (+ de 5 000 habitants au 01/01/2011) sont : Auxerre, Avallon, Joigny, Migennes, Saint-Florentin, Sens, Tonnerre et Villeneuve-sur-Yonne.

Le PIB brut par habitant est de 22 198 euros en 2011 (moyenne France : 27 397 euros/hab. ; 60e rang des départements).

L’Yonne – environnement économique

Agriculture. La viticulture icaunaise est majoritairement constituée de vins blancs. Le Chablis représente les trois quarts de la production du département et la majorité de sa production est exportée.
Son vignoble a produit le premier vin blanc du monde, attesté dès le Haut Moyen Âge.

Le vignoble du Grand Auxerrois regroupe quant à lui un ensemble de vignobles d'origine ancienne, à proximité des communes de Joigny, Auxerre, Vézelay et Tonnerre. Parmi les appellations les plus emblématiques, on peut citer l’Irancy produit à base de pinot noir, et le Saint-Bris, issu du cépage Sauvignon.

Les terres arables (labourées) sont principalement des cultures de blé, orge et colza.
Les vaches allaitantes constituent le premier cheptel du département avec 28 500 têtes localisées pour moitié dans le l’avallonnais, un quart en Puisaye et le dernier quart dans le reste du département.

La forêt de l’Yonne. Couvrant 31% de la surface du département depuis les plaines céréalières du Sud de Paris jusqu’au collines du Morvan, la forêt Icaunaise offre une grande diversité. En amont, il y a émergence des pépinières forestières, les forêts publiques et privées, l’exploitation forestière et le transport de la matière première. Puis, viennent ensuite les industries de première transformation : le sciage, le déroulage. Les industries lourdes prennent le relais dans cette chaîne bien huilée : la carbonisation, la fabrication de panneaux de bois. Les activités de seconde transformation occupent une place prépondérante dans ce schéma tactique. Celles liées au bâtiment (portes, fenêtres, portails, vérandas, menuiserie…), l’ameublement, l’emballage avec ses 300 entreprises référencées sur les quatre départements bourguignons, la fabrication d’objets divers et hétéroclites issus de ce noble matériau. En bout de ligne, on peut distinguer deux autres secteurs importants qui jouent un rôle de plus en plus prégnant : le bois énergie et la recherche.

Tourisme.
Auxerre, ville médiévale au secteur sauvegardé vous offre des quartiers chargés d'histoire : leurs maisons, leur architecture, leurs rues et ruelles sont à elles seules des livres ouverts sur le passé et le présent de notre belle ville. Depuis 1976, Auxerre a un secteur sauvegardé de 67 ha (le 2ème de Bourgogne après Dijon) ; elle a obtenu le label « Ville d’Art et d’Histoire » en 1995. Complexe monastique quasiment intact, l'Abbaye Saint-Germain existe depuis plus de 1000 ans. Les cryptes du IXe siècle , point d’orgue de la visite, sont ornées par les plus anciennes peintures murales découvertes en France à ce jour.

Sens connaît ces dernières années une expansion démographique parmi les plus rapides en Bourgogne, avec une part importante de jeunes ménages. C'est un bassin d'emplois dynamique et diversifié (PME, PMI dans différents secteurs tels que l'agroalimentaire, la plasturgie...). Sens doit sa notoriété à un prestigieux passé dont quelques joyaux subsistent : la cathédrale Saint-Etienne et l'ancien palais des archevêques. Au Moyen Age, Sens pouvait s'enorgueuillir d'être le centre d'une vaste province ecclésiastique, et elle le restera jusqu'au XVIIe s.

Joigny est dotée de plusieurs maisons à pans de bois sculptés du XVIe s. Elle dévoile son visage classique et des hôtels particuliers du XVIIIe s. au fil de rues héritées du Moyen Age.
Avallon, perchée sur son éperon granitique, domine la vallée du Cousin depuis ses jardins en terrasse. La Tour de l'Horloge (ancien beffroi du XVe s.) ouvre les portes du quartier historique de la ville, avec ses maisons anciennes, tours, bastions et échauguettes, et la collégiale Saint-Lazare (XIIe s.)

Vézelay. Perché sur une colline, coiffé de la basilique Sainte-Madeleine, le bourg médiéval de Vézelay est constitué de ruelles étroites bordées de vieilles maisons. Les maisons romanes côtoient les demeures d'époque Renaissance et les bâtisses des XVIIe et XVIIIe s.. La basilique de Vézelay est l'un des sites phares de la Bourgogne. Classé au patrimoine mondial de l'humanité, ce chef d'œuvre de l'architecture romane éblouit les visiteurs par ses admirables proportions, ses chapiteaux et ses tympans, et plus encore par la lumière étonnante.

Tonnerre. Traversée par le canal de Bourgogne, et située sur la route de Compostelle, la ville de Tonnerre dispose de nombreux atouts touristiques et abrite un patrimoine architectural d'exception avec, en son coeur, la mystérieuse Fosse Dionne. Située aux confins du Royaume de France, entre la Bourgogne et la Champagne, la ville a par conséquent rapidement été un carrefour commercial. Les richesses de la ville étaient nombreuses : la vigne, le bois, acheminé par l'Armançon jusqu'à Paris, et bien sûr la fameuse pierre de Tonnerre provenant des carrières voisines.

Les départements limitrophes sont :

61 Annonces publiées dans le département 89 avec laloi.com :

Publier une annonce dans le 89