Publication des annonces légales dans le département des Yvelines (78)

Publiez votre annonce légale dans les Yvelines avec le journal La Loi

L’annonce légale doit être publiée dans un journal habilité dans le département des Yvelines si c’est dans ce département qu’est situé le siège social de la société, l’adresse d’exploitation du fonds de commerce, le domicile de la personne (changement de régime matrimonial) ou le lieu d’exercice professionnel (déclaration d’insaisissabilité).

Avec www.laloi.com, le journal La Loi a développé un outil performant et adapté à vos besoins en matière d’annonces légales pour toute la France. Nos modèles d’annonces comportent les mentions obligatoires vous assurant prix réduit et conformité. Vous avez le choix de la formule : relecture ou attestation automatique 7/7 et 24/24, rédaction avec des modèles ou en texte libre.

En 2015, le prix de la ligne des annonces publiées dans les Yvelines est de 5.24 euros HT. (arrêté conjoint du ministre de l’économie et des finances et du ministre de la culture et de la communication)

Journaux habilités pour le département des Yvelines :

Pour l’année 2015, les journaux habilités par arrêté préfectoral à publier les annonces légales pour l’ensemble du département sont les suivants :

les hebdomadaires La Semaine de l’Ile-de-France – Les Affiches Versaillaises, Le Courrier des Yvelines, Le Courrier de Mantes, Le Moniteur des travaux publics et du bâtiment et Toutes les Nouvelles (édition de Versailles et Rambouillet), le bihebdomadaire les Annonces de la Seine ainsi que le quotidien Le Parisien (édition Yvelines).

Est habilité pour l’arrondissement de Rambouillet : L’Echo Républicain (édition Yvelines) (quotidien).

Formalités dans le département des Yvelines

Après réception de l’attestation de parution, vous pouvez effectuer la déclaration d’immatriculation, de modification ou de radiation au Registre du Commerce et des Sociétés :

Greffe du Tribunal de Commerce de Versailles

1 place André Mignot
78011 VERSAILLES CEDEX.

Le dossier peut également être déposé au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) :

Chambre de Commerce et d’Industrie de Versailles – Yvelines 78

21 avenue de Paris
78021 VERSAILLES.

Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Yvelines

19, Avenue du Général Mangin
78008 VERSAILLES CEDEX.

Les Yvelines - repères

Le département des Yvelines est dans la région Ile-de-France.

La préfecture est Versailles.

Les 4 arrondissements du département des Yvelines sont : Mantes-la-Jolie, Rambouillet, Saint-Germain-en-Laye, Versailles.

La population des Yvelines s’élève à 1 413 635 habitants (9e rang des départements).

Sa densité est de 617 hab./km² (France métropolitaine : 117 hab./km²).

Le département compte onze villes de plus de 30 000 habitants : Versailles, 86 307 habitants (2011), Sartrouville, 51 431 habitants (2011), Mantes-la-Jolie, 42 727 habitants (2011), Saint-Germain-en-Laye, 40 653 habitants (2011), Poissy, 37 662 habitants (2011), Conflans-Sainte-Honorine, 35 582 habitants (2011), Montigny-le-Bretonneux, 33 567 habitants (2011), Houilles, 31 952 habitants (2011), Plaisir, 31 074 habitants (2011), Les Mureaux, 30 739 habitants (2011), Chatou, 30 281 habitants (2011).

Les principales villes (+ de 20 000 habitants au 01/01/2011) sont : La Celle-Saint-Cloud, Chatou, Le Chesnay, Conflans-Sainte-Honorine, Elancourt, Guyancourt, Maisons-Laffitte, Mantes-la-Jolie, Montigny-le-Bretonneux, Les Mureaux, Plaisir, Poissy, Rambouillet, Saint-Germain-en-Laye, Sartrouville, Trappes, Vélizy-Villacoublay et Versailles.

Le PIB brut par habitant est de 27 211 euros en 2011 (moyenne France : 27 397 euros/hab. ; 4eme rang des départements).

Les Yvelines – environnement économique

Premier département en R&D d’Ile-de-France, le département des Yvelines est aussi le 3e pôle d’emploi d’Ile-de-France (550.000 emplois pour une population de 1,4 million d’habitants).

Automobile. Avec 45 000 salariés et plus de 150 entreprises dans le secteur, les Yvelines sont le premier département automobile de France. A la présence des grands constructeurs comme Renault à Flins et PSA Peugeot-Citroën à Poissy, s’ajoute un réseau très complet de sous-traitants et de bureaux d’études qui développent, produisent et innovent, faisant de la R&D (Recherche et Développement) yvelinoise l’une des plus réputées de France.

Aéronautique, aérospatiale. Dans les Yvelines, la filière aéronautique totalise 14 grands établissements et quelque 200 sociétés dédiées qui regroupent 4 700 emplois. Ici, les grands donneurs d’ordre mondiaux comme Cassidian (EADS), Thalès ou le groupe Safran côtoient les équipementiers, sous-traitants et bureaux d’études pour une efficacité et un savoir-faire accrus.

Numérique. Ce secteur tire son dynamisme de sa proximité et de sa collaboration avec les grands acteurs des industries automobile et aéronautique du territoire. Cet héritage industriel a permis de tisser un réseau très dense de PME innovantes autour des grands groupes. Dans les Yvelines, plus de 30 000 salariés préparent les communications de demain, à Vélizy-Villacoublay et à Saint-Quentin-en-Yvelines.

Santé. La filière santé regroupe l’ensemble des entreprises ayant comme marché cible les activités liées à la santé : technologie médicale, nutrition santé, équipements médicaux (medical device), services à la santé…
Dans le département, plusieurs grands noms de la filière santé sont implantés. Des groupes français comme Segula Technologies (ingénierie et conseil en innovation de pointe), qui a installé son siège social à Trappes, mais aussi des grands groupes étrangers.
C’est notamment le cas des sociétés américaines Baxter (laboratoire pharmaceutique) à Maurepas, Boston Scientific (grossiste en produits pharmaceutiques) à Montigny-le-Bretonneux, ou GE Healthcare (fabrication de matériel médico-chirurgical) à Buc.

Vélizy-Villacoublay. Le pôle d’activité de Vélizy-Villacoublay, renommé Inovel Parc depuis janvier 2011, fait la part belle à l’innovation. La majorité des entreprises qui y sont implantées sont spécialisées dans la technologie, la performance, l’enseignement supérieur ou la recherche.
Aujourd’hui, Inovel Parc présente l’un des plus forts rassemblements d’entreprises des Yvelines et regroupe l’une des plus importantes concentrations commerciales d’Europe avec les 3 centres commerciaux de Vélizy 2, Art de Vivre et Usines Center. Le nombre d’emplois sur le pôle d’activités est passé de 27 000 en 1975 à 43 000 en 2010.
Dassault Systèmes, leader mondial sur le marché des logiciels informatiques de PLM (Product Lifecycle Management), est peut-être le symbole de la puissance économique du pôle d’activités de Vélizy dans la filière des TIC. Installé en 2008, Dassault Systèmes, emploie à lui seul 2 700 salariés. Mais d’autres grandes entreprises comme Renault ou Alcaltel Lucent sont également présentes.

Saint-Quentin-en-Yvelines. Avec près de 150 000 habitants et plus de 100 000 emplois, Saint-Quentin-en-Yvelines constitue le 2e pôle économique de l’ouest parisien. Il regroupe de grandes entreprises, des sièges sociaux, des centres de recherche, des PME innovantes, une université…
Porté par de très grandes entreprises (Renault, Bouygues Construction, Crédit Agricole) qui ont développé autour d’elles centres de recherche, bureaux d’études et réseaux de sous-traitants, le Promopole de Saint-Quentin-en-Yvelines concentre à lui seul 20% des emplois salariés des Yvelines. Depuis quelques années, d’autres types de spécialisation ont émergé sur le territoire, notamment dans le domaine du conseil et de l’assistance, et des TIC. C’est ainsi que le territoire a progressivement accueilli des activités de haute technologie grâce aux arrivées successives de Thalès ou EADS-Cassidian.

Versailles Grand Parc. L’agglomération de Versailles Grand Parc, dont la ville centre est Versailles, s’articule autour de trois bassins de vie : la Plaine de Versailles au nord-est (Bailly, Bois d’Arcy, Fontenay-le-Fleury, Noisy-le-Roi, Rennemoulin et Saint-Cyr-l’École), le centre urbain (Bougival, la Celle Saint-Cloud, le Chesnay, Rocquencourt, Versailles et Viroflay) et la vallée de la Bièvre et le Plateau de Saclay au sud-est (Bièvres, Buc, Châteaufort, Jouy-en-Josas, les Loges-en-Josas et Toussus-le-Noble).
L’agglomération comportent 15 000 établissements économiques, parmi lesquels des entreprises au rayonnement international (GE Medical Systems, Nexter Systems, Vinci Facilities, Air Liquide, Blizzard Entertainment, Fujifilm, Thalès, Bongrain, Mettler Toledo, Nature & Découvertes), 98 000 emplois, 4 000 employés dans la recherche publique, 16 000 étudiants (HEC, l’Université de Versailles-Saint-Quentin, l’Ecole nationale supérieure d’Architecture de Versailles, l’Ecole nationale supérieure de Paysage de Versailles, l’ISIPCA, TECOMAH…)

Seine Aval. Le territoire de Seine Aval est identifié comme un espace de développement stratégique en Île-de-France. A 35 mn de Paris et 25 mn de la Défense, le territoire Seine Aval est l'un des maillons stratégiques du Grand Paris, au coeur des grands projets de la Vallée de la Seine (axe Paris - Normandie) et de Confluence Seine Oise avec le canal Seine Nord Europe.
Situé le long de la Seine et des autoroutes A13 et A14, entre Paris et Rouen/le Havre, il représente un territoire de 400 km², peuplé de 390 000 habitants. Il comporte 51 communes dont Achères, Chanteloup-les-Vignes, Conflans-Sainte-Honorine, Flins-sur-Seine, Les Mureaux, Limay, Mantes-la-Jolie, Mantes-la-Ville, Meulan, Poissy…
Le port de Limay-Porcheville représente la plus importante plate forme fluviomaritime d’Ile-de-France. Le port de Conflans-Sainte-Honorine fin d’Oise, pour sa part, accueille essentiellement des activités tournées vers les matériaux de constructions, les travaux fluviaux, des sociétés de services et des magasins pour professionnels.
La filière automobile représente près de 18 000 emplois, soit la plus forte concentration d’emploi dans ce secteur de la région Ile-de-France. En appui des constructeurs Renault et Peugeot, Seine Aval accueille une centaine de sous-traitants, ainsi que des développeurs de nouvelles solutions de mobilité.
L’aéronautique est elle aussi très largement représentée. Airbus Defence and Space ou encore Turboméca sont les têtes de pont d’un secteur qui emploie près de 3 000 personnes.

Les départements limitrophes sont :

1919 Annonces publiées dans le département 78 avec laloi.com :

Publier une annonce dans le 78