Publication des annonces légales dans le département du Tarn (81)

Publiez votre annonce légale dans le Tarn avec le journal La Loi

L’annonce légale doit être publiée dans un journal habilité dans le département du Tarn si c’est dans ce département qu’est situé le siège social de la société, l’adresse d’exploitation du fonds de commerce, le domicile de la personne (changement de régime matrimonial) ou le lieu d’exercice professionnel (déclaration d’insaisissabilité).

Avec www.laloi.com, le journal La Loi a développé un outil performant et adapté à vos besoins en matière d’annonces légales pour toute la France. Nos modèles d’annonces comportent les mentions obligatoires vous assurant prix réduit et conformité. Vous avez le choix de la formule : relecture ou attestation automatique 7/7 et 24/24, rédaction avec des modèles ou en texte libre.

En 2015, le prix de la ligne des annonces publiées dans le Tarn est de 4.10 euros HT. (arrêté conjoint du ministre de l’économie et des finances et du ministre de la culture et de la communication)

Journaux habilités pour le département du Tarn :

Pour l’année 2015, les journaux habilités par arrêté préfectoral à publier les annonces légales pour l’ensemble du département sont les suivants :

les hebdomadaires Le Tarn Libre, Le Paysan Tarnais, L’Echo du Tarn, Le Journal d’Ici Tarn et Lauragais et La Dépêche du Midi (édition dimanche) ainsi que le quotidien La Dépêche du Midi.

Sont habilités pour l’arrondissement de Castres : La Montagne Noire (quotidien) et Toute la Semaine de Castres (hebdomadaire).

Formalités dans le département du Tarn

Après réception de l’attestation de parution, vous pouvez effectuer la déclaration d’immatriculation, de modification ou de radiation au Registre du Commerce et des Sociétés :

Greffe du Tribunal de Commerce d’Albi

Place du Palais
BP 156
81005 ALBI CEDEX.

Greffe du Tribunal de Commerce de Castres

3 rue de la Platé
81100 CASTRES.

Le dossier peut également être déposé au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) :

Chambre de Commerce et d’Industrie du Tarn

40 allée Alphonse Juin
BP 30217
81100 CASTRES CEDEX.

Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Tarn

Route des Templiers
81990 CUNAC.

Le Tarn - repères

Le Tarn est un département de la Région Midi-Pyrénées.

La préfecture est Albi.

Les 2 arrondissements du département du Tarn sont : Albi, Castres.

La population du Tarn s’élève à 377 675 habitants (63e rang des départements).

Sa densité est de 65 hab./km² (France métropolitaine : 117 hab./km²).

Le département compte deux villes de plus de 30 000 habitants : Albi, 49 179 habitants (2011), Castres, 42 222 habitants (2011).

Les principales villes (+ de 5 000 habitants au 01/01/2011) sont : Albi, Aussillon, Carmaux, Castres, Gaillac, Graulhet, Labruguière, Lavaur, Mazamet, Rabastens, Saint-Juéry, Saint-Sulpice.

Le PIB brut par habitant est de 20 081 euros en 2011 (moyenne France : 27 397 euros/hab. ; 84e rang des départements).

Le Tarn – environnement économique

Par sa superficie comme par sa population, le Tarn est le deuxième département de la région Midi-Pyrénées (derrière la Haute-Garonne et sa métropole Toulousaine). Son territoire s'étend sur 5 751 km2, des confins du Massif Central aux plateaux du Ségala, à la Montagne Noire et aux Monts de Lacaune, offrant ainsi des paysages très diversifiés.
A moins d'une heure de la métropole toulousaine et de son potentiel scientifique, sur l'axe autoroutier Toulouse/Lyon, le Tarn s'ouvre sur l’extérieur non seulement grâce à l’autoroute A68, au classement au patrimoine mondial de l'UNESCO de la cité épiscopale d'Albi, mais aussi en raison d'équipements de formation de haut niveau (Ecole d'ingénieurs des Mines, pôle universitaire pluridisciplinaire et plateforme technologique à Albi ; IUT de Chimie et Ecole d'ingénieur à Castres.

Agriculture. L'agriculture reste une activité importante, bien qu'elle soit peu intensive. L'élevage, diversifié, domine dans les hautes terres en marge du Massif Central, alors qu'il est associé à la céréaliculture dans l'Albigeois et le Ségala. Le vignoble s'étend autour de Gaillac et des vergers occupent la vallée du Tarn.

À cheval sur le Bassin aquitain et le Massif central, le département du Tarn offre une très grande diversité de territoires où le relief avoisine les 100 m d’altitude à la confluence du Tarn et de l’Agout (à l’Ouest) pour atteindre 1 300 m sur les monts de Lacaune (à l’Est).
On dénombre 8 régions naturelles distinctes : le Ségala, les Monts de Lacaune, la Montagne Noire, les Causses du Quercy, les coteaux du Salvagnacois, le Gaillacois, l’Albigeois-Castrais et le Lauragais.
Adaptée à ces terroirs, l’agriculture tarnaise est composée de nombreuses productions agricoles. Les exploitations à dominante grandes cultures ou polyculture-élevage sont majoritaires sur les plaines et coteaux de l’Ouest du département. La viticulture est installée au cœur du vignoble de Gaillac. L’élevage (allaitant et laitier) est majoritaire sur l’Est et le Sud du département.
La production de lait de brebis regroupe plus de 200 exploitations qui se situent dans le rayon de Roquefort. 95 % d’entre elles produisent pour l’AOP Roquefort.

Industrie. Centrée autour des deux pôles d'activités d'Albi/Carmaux et Castres/Mazamet, l'industrie Tarnaise est composée d'un tissu de PME/PMI très diversifié. On y retrouve des filières comme la métallurgie/mécatronique, la chimie (dont la cosmétologie/pharmacie centrée autour du groupe Pierre Fabre), l'agroalimentaire, les matériaux et le granit, le textile/cuir/habillement et le bois.

Tourisme. Le tourisme, autre activité importante du département, repose à la fois sur un riche patrimoine culturel (châteaux, villages fortifiés, cathédrale, jacquemart, musées…) dont la Cité épiscopale d’Albi classée au patrimoine mondial de l’Unesco, et sur une panoplie de paysages tels que les gorges et le Parc naturel régional du Haut-Languedoc. Les acteurs du tourisme s'y sont fortement développés et échangent leur savoir faire dans les groupements professionnels ou des Clubs Hôteliers.

Albi. Au cœur du principal bassin d’activités du département du Tarn, le territoire albigeois compte des activités industrielles comme de services, nombreuses et très diversifiées. La présence de sites de production de grands groupes européens qui font le choix d’investir à Albi, celle d’entreprises innovantes, exportatrices de leur savoir faire en Europe comme en Asie, mais aussi la présence de maîtres artisans reconnus, participent du dynamisme économique local. Enfin, avec ses 20 millions de bouteilles vendues par an et une présence viticole millénaire, le vignoble AOC des vins de Gaillac est résolument tourné vers l’avenir.

Castres. Située à 80km à l'est de Toulouse, Castres est au cœur d'un bassin d'emploi qui constitue le second pôle industriel de la région Midi-Pyrénées, et occupe 60.000 actifs. Ce bassin est caractérisé par une forte densité de PME, et un tissu d'activités très diversifié, alliant industries traditionnelles (textile, cuir, travail de la pierre, du bois, salaisonneries) et industries de diversification (pharmacie, chimie, mécanique, agro-alimentaire). Ce potentiel industriel a également permis le développement d'un secteur tertiaire important notamment dans les services aux entreprises (informatique, assurances, banques, conseil...).
Troisième laboratoire pharmaceutique français, les Laboratoires Pierre Fabre sont spécialisés dans le médicament, la santé et la dermo-cosmétique.

Les départements limitrophes sont :

14 Annonces publiées dans le département 81 avec laloi.com :

Publier une annonce dans le 81