Publication des annonces légales dans le département de la Seine-Maritime (76)

Publiez votre annonce légale dans la Seine-Maritime avec le journal La Loi

L’annonce légale doit être publiée dans un journal habilité dans le département de la Seine-Maritime si c’est dans ce département qu’est situé le siège social de la société, l’adresse d’exploitation du fonds de commerce, le domicile de la personne (changement de régime matrimonial) ou le lieu d’exercice professionnel (déclaration d’insaisissabilité).

Avec www.laloi.com, le journal La Loi a développé un outil performant et adapté à vos besoins en matière d’annonces légales pour toute la France. Nos modèles d’annonces comportent les mentions obligatoires vous assurant prix réduit et conformité. Vous avez le choix de la formule : relecture ou attestation automatique 7/7 et 24/24, rédaction avec des modèles ou en texte libre.

En 2015, le prix de la ligne des annonces publiées dans la Seine-Maritime est de 4.71 euros HT. (arrêté conjoint du ministre de l’économie et des finances et du ministre de la culture et de la communication)

Journaux habilités pour le département de la Seine-Maritime :

Pour l’année 2015, les journaux habilités par arrêté préfectoral à publier les annonces légales pour l’ensemble du département sont les suivants :

les hebdomadaires Union Agricole de la Seine-Maritime, Les Affiches de Normandie, Le Courrier Cauchois, L’Informateur, Les Infos Dieppoises, Liberté Dimanche, Le Havre Dimanche, Le Havre Presse – Le Progrès et Le Réveil de Neufchâtel ainsi que les quotidiens Paris-Normandie et Le Havre Libre.

Sont habilités pour l’arrondissement de Dieppe : La Dépêche du Pays de Bray (hebdomadaire), L’Eclaireur Brayon (hebdomadaire) et Normandie Dimanche (hebdomadaire).

Sont habilités pour l’arrondissement de Rouen : Le Journal d’Elbeuf et de la Région (bihebdomadaire) et Le Bulletin de l’Arrondissement de Rouen (hebdomadaire).

Formalités dans le département de la Seine-Maritime

Après réception de l’attestation de parution, vous pouvez effectuer la déclaration d’immatriculation, de modification ou de radiation au Registre du Commerce et des Sociétés :

Greffe du Tribunal de Commerce de Rouen

3 rue Jacques de Lieur
BP 531
76005 ROUEN CEDEX.

Greffe du Tribunal de Commerce de Dieppe

54 rue du Faubourg de la Barre
BP 70231
76204 DIEPPE CEDEX.

Greffe du Tribunal de Commerce du Havre

16 rue du Colonel Fabien
76600 LE HAVRE.

Le dossier peut également être déposé au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) :

Chambre de Commerce et d’Industrie de Fécamp-Bolbec

8 rue Bailly
BP 126
76403 FECAMP.

Chambre de Commerce et d’Industrie d’Elbeuf

28 rue Henri
BP 410
76504 ELBEUF.

Chambre de Commerce et d’Industrie du Havre

Esplanade de l’Europe
BP 1410
76067 LE HAVRE.

Chambre de Commerce et d’Industrie de Dieppe

2-4 boulevard Général de Gaulle
CS 20462
76202 DIEPPE CEDEX.

Chambre de Commerce et d’Industrie de Rouen

10 quai de la Bourse
Palais des Consuls
CS 40641
76007 ROUEN.

Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Seine-Maritime

135 boulevard de l’Europe
76043 ROUEN.

La Seine-Maritime - repères

La Seine-Maritime est un département de la Région Haute-Normandie.

La préfecture est Rouen.

Les 3 arrondissements du département de la Seine-Maritime sont : Dieppe, Le Havre, Rouen.

La population de la Seine-Maritime s’élève à 1 251 282 habitants (14e rang des départements).

Sa densité est de 199 hab./km² (France métropolitaine : 117 hab./km²).

Le département compte trois villes de plus de 30 000 habitants : Le Havre, 174 156 habitants (2011), Rouen, 111 553 habitants (2011), Dieppe, 31 148 habitants (2011).

Les principales villes (+ de 5 000 habitants au 01/01/2011) sont : Barentin, Bihorel, Bois-Guillaume, Bolbec, Bonsecours, Canteleu, Caudebec-Lès-Elbeuf, Cléon, Darnétal, Déville-Lès-Rouen, Elbeuf, Eu, Fécamp, Franqueville-Saint-Pierre, Gonfreville-l’Orcher, Gournay-en-Bray, Grand-Couronne, Le Grand-Quevilly, Harfleur, Le Havre, Lillebonne, Malaunay, Maromme, Le Mesnil-Esnard, Mont-Saint-Aignan, Montivilliers, Neufchâtel-en-Bray, Notre-Dame-de-Bondeville, Notre-Dame-de-Gravenchon, Octeville-sur-Mer, Oissel, Pavilly, Petit-Couronne, Le Petit-Quevilly, Rouen, Saint-Aubin-Lès-Elbeuf, Saint-Etienne-du-Rouvray, Saint-Pierre-Lès-Elbeuf, Sainte-Adresse, Sotteville-Lès-Rouen, Le Trait, Le Tréport et Yvetot.

Le PIB brut par habitant est de 26 583 euros en 2011 (moyenne France : 27 397 euros/hab. ; 20eme rang des départements).

La Seine-Maritime – environnement économique

groalimentaire. La Seine-Maritime dispose d’une industrie agroalimentaire qui transforme aussi bien les produits de la terre que ceux de la mer. Conforté par des infrastructures de formation, recherche et développement, le tissu agroalimentaire en Seine-Maritime bénéficie d’une agriculture performante d’élevage et grandes cultures, d’activités de pêche développées et d’un complexe portuaire majeur.
L’agriculture locale fournit le lait et le blé en abondance.
Bordée par 140 km de côtes, la Seine-Maritime compte aussi plus de 11 000 tonnes de poissons et 2 500 tonnes de coquilles Saint-Jacques déversées chaque année en criées. Dieppe est d’ailleurs le premier port français pour la coquille Saint-Jacques.
Les entreprises tirent également profit des débouchés et approvisionnements assurés par les ports du Havre (café) et de Rouen (céréales, sucre, cacao). Rouen, avec une forte spécificité agroindustrielle, est notamment le premier port européen pour l’exportation de céréales. Ces deux ports ont fortement orienté l’activité agroalimentaire vers les produits d’épicerie et la transformation de matières premières importées (sucre, chocolat, confiserie, thé, café). Ils disposent également d’installations logistiques froid de premier plan.

Ports du Havre et de Rouen
Les ports de Rouen et du Havre occupent le haut du tableau tant en France qu’en Europe :
Le Havre : 1er port français pour le commerce extérieur, 1er port français et 5ème port européen pour le trafic des conteneurs avec plus de 60% des conteneurs manutentionnés dans les ports français, 2ème port pétrolier français avec 40% des approvisionnements de pétrole brut de la France.
Rouen : 1er port européen pour l'exportation des céréales, 1er port français pour l'exportation des farines, l'agroalimentaire, l'agro-industrie, les engrais, le malt, le cacao, les produits papetiers et le groupage des marchandises sur les axes Nord/Sud, 2ème port français pour le sucre et les produits pétroliers raffinés.

Construction automobile et mécanique. Métallurgie La Seine-Maritime s'affirme comme un grand département automobile avec une forte présence de Renault (5 établissements et filiales), qui emploie près de 11 000 salariés sur les seuls sites de Sandouville et Cléon.
Les nombreux équipementiers et sous-traitants tels que Autoliv, Aérazur-Zodiac, Cooper Standard Automotive, Fac (Fonderie d'Aluminium de Cléon), Faurecia etc... emploient plus de 10 000 salariés.
Les métallurgistes et transformateurs de métaux sont fortement implantés en Seine-Maritime. Ce peut être lié à d’autres spécialités territoriales, par exemple le pétrole avec Flexi France, spécialisée dans la conception et la fabrication de tuyauteries flexibles haute pression destinées aux forages pétroliers et Vallourec & Mannesmann, qui produit des tubes sans soudure laminés à chaud.
La construction automobile a également suscité l’implantation ou le développement d’entreprises de ce secteur, comme le fondeur aluminium Fac (Fonderie d'Aluminium de Cléon) à Cléon et Garçonnet près de Dieppe.

Pétrochimie et Chimie. Comme souvent en Seine-Maritime, cette spécialisation territoriale est très fortement liée aux activités portuaires, avec plus de 40% des importations françaises d’hydrocarbures qui arrivent au Havre.
La Seine-Maritime se distingue par la présence de trois des plus grands acteurs mondiaux du secteur de la pétrochimie : Total (Gonfreville l’Orcher), Esso (Port Jérôme – Gravenchon) et Petroplus Raffinage (Petit - Couronne).
Outre les carburants, ces trois entités fabriquent également 86% de la production française d’huiles de base, ingrédient principal des lubrifiants moteurs et industriels.
Le secteur recouvre en Seine-Maritime de nombreuses autres activités, dont la chimie minérale (Grande Paroisse - engrais, Lyondell-Millenium - oxydes de titane,…), le caoutchouc et la transformation des matières plastiques (Rexam - spray pour vaporisateurs, Lanxess Elastomères - caoutchouc sec,…), ou encore les résines, peintures, encres (PPG Coatings – encres pour l’emballage & peintures pour l’aéronautique, Eliokem - résines pour peintures,…).

Filière verre. Le long d’une vallée verdoyante entre Seine-Maritime et Somme, six verriers appuyés par une cinquantaine d’entreprises sous-traitantes fournissent près de 80% des flacons de parfum de haut de gamme dans le monde, soit plus d’un milliard de flacons.
Considérées comme de véritables "habilleurs de parfum", les entreprises de la Vallée de la Bresle s’organisent en métiers complémentaires de la matière première au produit fini : maquettistes modeleurs, moulistes, verriers et paracheveurs. La présence de leaders mondiaux comme SGD, les Verreries Pochet du Courval ou Amcor Packaging Glass Pharma contribue largement à son dynamisme et à sa renommée.

Industrie pharmaceutique. L’industrie pharmaceutique est présente en Seine-Maritime, bénéficiant de la proximité de l’Île de France et de laboratoires et centres de recherche privés ou publics, comme l’IFRMP 23 à Rouen (Institut Fédératif de Recherches Multidisciplinaires sur les Peptides). Cet environnement favorable a contribué au développement des spécialistes de l’emballage pharmaceutique, qu’il soit en plastique (Rexam), implantés près de Dieppe ou en verre (SGD et Verrerie du Courval, en vallée de la Bresle).

Services. Les centres de relations clients sont fortement implantés en Seine-Maritime, suivant le fil d’une tradition tertiaire très affirmée, avec pour le secteur banque-assurance, les sièges sociaux de la Matmut et de SPB et des implantations de Nexx, Eurofil, la Banque Postale ou Crédit Agricole. De nombreux centres d’appels sont déjà implantés, tels que ou Nestor & Nelson, Meilleurstaux.com, Ceacom/Arvato Services au Havre, ainsi que Acticall (deux sites), CCA International (outsourcing) ou Médiamétrie (sondages) dans l'agglomération rouennaise.

Les départements limitrophes sont :

80 Annonces publiées dans le département 76 avec laloi.com :

Publier une annonce dans le 76