Publication des annonces légales dans le département de Paris (75)

Publiez votre annonce légale à Paris avec le journal La Loi

L’annonce légale doit être publiée dans un journal habilité pour Paris si c’est dans ce département qu’est situé le siège social de la société, l’adresse d’exploitation du fonds de commerce, le domicile de la personne (changement de régime matrimonial) ou le lieu d’exercice professionnel (déclaration d’insaisissabilité).

Avec www.laloi.com, le journal La Loi a développé un outil performant et adapté à vos besoins en matière d’annonces légales pour toute la France. Nos modèles d’annonces comportent les mentions obligatoires vous assurant prix réduit et conformité. Vous avez le choix de la formule : relecture ou attestation automatique 7/7 et 24/24, rédaction avec des modèles ou en texte libre.

En 2015, le prix de la ligne des annonces publiées à Paris est de 5.49 euros HT. (arrêté conjoint du ministre de l’économie et des finances et du ministre de la culture et de la communication)

Journaux habilités pour Paris :

Pour l’année 2014, les journaux habilités par arrêté préfectoral à publier les annonces légales pour l’ensemble du département sont les suivants : les hebdomadaires Paris – Notre-Dame, Le Nouvel Observateur, Le Moniteur des Travaux Publics et du Bâtiment, Le Nouvel Economiste, L’Auvergnat de paris, Pèlerin, L’itinérant et Le Revenu Hebdo, le bihebdomadaire Les Annonces de la Seine, les trihebdomadaires Les Affiches Parisiennes et Départementales, G.I.E – La Gazette du Palais – Journal Spécial des Sociétés ainsi que les quotidiens La Loi, Archives Commerciales de la France, Petites Affiches, Le Quotidien Juridique, Journaux Judiciaires Associés, Libération, Le Parisien, La Croix, Les Echos (Publicateur Légal – La Vie Judiciaire).

Formalités dans la ville de Paris

Après réception de l’attestation de parution, vous pouvez effectuer la déclaration d’immatriculation, de modification ou de radiation au Registre du Commerce et des Sociétés :

Greffe du Tribunal de Commerce de Paris

1 quai de Corse
75181 PARIS CEDEX 04.

Le dossier peut également être déposé au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) :

Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris

2 place de la Bourse
75002 PARIS.

Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Paris

72 Rue de Reuilly
75012 PARIS.

Paris - repères

La population de Paris s’élève à 2 249 975 habitants (2e rang des départements).

Sa densité est de 21 370 hab./km² (France métropolitaine : 117 hab./km²).

Le PIB brut par habitant est de 75 439 euros en 2011 (moyenne France : 27 397 euros/hab. ; 1er rang des départements).

Paris – environnement économique

L'économie parisienne repose encore en 2013 sur des activités variées qui répondent à la fois à des fonctions productives ou résidentielles. Mais elle peut cependant se décrire à travers quatre grandes « filières » d’activité spécifiques couvrant chacune des secteurs économiques diversifiés et agissant en complémentarité les unes avec les autres.

Activités financières, de conseil, de gestion, juridiques et comptables, immobilières. Les activités financières, de conseil, de gestion, juridiques et comptables, immobilières ainsi que les prestations intellectuelles et fonctions de décision sont très présentes à Paris. L’accès à une main-d’oeuvre qualifiée, la proximité des centres de décision (institutionnels et privés), le prestige d’une adresse parisienne ainsi que l’excellente accessibilité (aéroports, TGV, transports en commun) sont des facteurs qui contribuent à renforcer le regroupement de ces activités à Paris et plus particulièrement dans le Quartier Central des Affaires et ce, malgré le coût élevé de l’immobilier.
Ces activités représentent plus du quart (26%) du total des emplois parisiens en 2012 dont 9% dans les activités financières et d’assurance, 14% dans les activités scientifiques et techniques (activités juridiques et comptables, de conseil de gestion, d’architecture et d’ingénierie, de recherche et développement et d’études de marché) et 3% dans les activités immobilières.

Economie numérique. Paris compte, en 2012, 22 400 établissements dans les activités productives de biens et services directement concernées par le numérique et le nombre d’emplois peut être estimé à 100 000. L’activité se concentre autour des quartiers Opéra-Saint Lazare, du Sentier et du Palais Brongniart.

Economie locale. L’économie locale (commerces et services de proximité, artisanat, tourisme) constitue un ensemble d’activités très porteur pour l'économie parisienne et, plus largement, pour la métropole. S’appuyant sur de nombreux établissements en pied d’immeuble et sur une clientèle dense et diversifiée (habitants, actifs, touristes...), souvent à haut revenu, ces activités sont stratégiques du fait de leurs répercussions sur le cadre de vie, sur la croissance et sur les autres entreprises, notamment la filière création-mode-design.
Paris possède encore une exceptionnelle densité et variété commerciale. Avec 61 250 commerces et activités de proximité en 2011 (y compris les artisans alimentaires et ceux implantés en pied d’immeuble), Paris présente un équipement commercial très dense, mêlant des grandes enseignes, des grands magasins et des milliers de petites boutiques et ateliers en majorité indépendants.
Le territoire parisien est ponctué d’une cinquantaine de « rues marché » (dont les rues Montorgueil, Bretagne, Mouffetard, Cler, Cadet, Martyrs, du Rendez-vous, Daguerre, Passy, Levis, Poncelet et Bayen, Poteau et Duhesme, Dejean, Belleville…), de 72 marchés de plein air, de 12 marchés couverts… Le commerce est développé dans les quartiers suivants :
Le « triangle d’or », constitué par la Porte Maillot, le rond-point des Champs-Élysées, les avenues George-V et Montaigne qui propose une offre en matière de haute couture, de prêt-à-porter et de luxe ; « Saint-Germain-des-Prés, Sèvres-Babylone, rue de Rennes », quartier plus mixé où la haute-couture y côtoie le prêt-à-porter ; « Haussmann-Saint-Lazare-Opéra », qui concentre les principaux grands magasins en se positionnant aujourd’hui sur le segment du luxe ou « luxe abordable » ; Le Palais-Royal et la rue Saint-Honoré, entre l’Elysée et l’avenue de l’Opéra, valeur sûre du shopping haut de gamme, faisant la part belle à de grands artisans et créateurs ; Le quartier historique du Marais, dans le centre de Paris, réputé pour son positionnement avant-gardiste, orienté design et créateur ; La rue de Rivoli, mitoyenne du Marais, pôle commercial de poids grâce à sa pléiade de grands magasins traditionnels et de magasins de chaînes ; « Montmartre - Sacré-Coeur », haut lieu du tourisme…

Paris, berceau des plus prestigieuses maisons de couture, accueille toujours plus d’enseignes de luxe, dans les quartiers traditionnels du luxe : avenue des Champs Elysées, avenue Montaigne, place Vendôme, faubourg et rue Saint Honoré ou dans d’autres quartiers : le quartier de l’Opéra, du Marais et, rive droite, le triangle boulevard Raspail-Saint-Germain-des-Près et la rue de Sèvres.

Les entreprises artisanales rencontrent des difficultés croissantes à s’installer et à se maintenir à Paris. La présence encore marquée à Paris de l'artisanat et des métiers d’art représente une spécificité en comparaison des autres villes monde en Europe. L’artisanat parisien compte fin 2013 près de 37 000 entreprises, employant plus de 67 000 salariés.

Le tourisme, quant à lui, génère d’importantes retombées économiques sur les secteurs de l’hébergement, de la restauration, des transports, du commerce et de la culture…. Le poids du tourisme (loisirs et affaires) est estimé à près de 10% du PIB de la région.
Si Paris est leader dans le tourisme de loisirs, la capitale l’est également dans le domaine des affaires. En 2012, le tourisme d’affaires a généré 43% des nuitées dans l’hôtellerie parisienne.
Paris possède un parc hôtelier diversifié, mais les hôtels haut de gamme y sont en progression. Une chambre sur trois relève dorénavant des catégories 4* et 5*.

Les industries culturelles et créatives. Paris tient une place majeure dans la filière création-mode-design (secteurs du design, de la mode-stylisme et de l’équipement de la personne et de la maison). La filière concentre à Paris, en 2012, 20 300 établissements et 62 500 emplois, soit 58% des établissements franciliens de ce secteur, un emploi sur deux et la plupart des sièges sociaux et holdings.

Les départements limitrophes sont :

11353 Annonces publiées dans le département 75 avec laloi.com :

Publier une annonce dans le 75