Publication des annonces légales dans le département du Morbihan (56)

Publiez votre annonce légale dans le Morbihan avec le journal La Loi

L’annonce légale doit être publiée dans un journal habilité dans le département du Morbihan si c’est dans ce département qu’est situé le siège social de la société, l’adresse d’exploitation du fonds de commerce, le domicile de la personne (changement de régime matrimonial) ou le lieu d’exercice professionnel (déclaration d’insaisissabilité).

Avec www.laloi.com, le journal La Loi a développé un outil performant et adapté à vos besoins en matière d’annonces légales pour toute la France. Nos modèles d’annonces comportent les mentions obligatoires vous assurant prix réduit et conformité. Vous avez le choix de la formule : relecture ou attestation automatique 7/7 et 24/24, rédaction avec des modèles ou en texte libre.

En 2015, le prix de la ligne des annonces publiées dans le Morbihan est de 4.10 euros HT. (arrêté conjoint du ministre de l’économie et des finances et du ministre de la culture et de la communication)

Journaux habilités pour le département du Morbihan :

Pour l’année 2015, les journaux habilités par arrêté préfectoral à publier les annonces légales pour l’ensemble du département sont les suivants :

les hebdomadaires La Gazette du centre Morbihan, Pontivy Journal, Les Informations Pays de Redon/Ploërmel, Le Ploermelais, Le Paysan Breton et Terragricoles de Bretagne ainsi que les quotidiens Ouest-France et Le Télégramme.

Est habilité pour le département de Pontivy : Le Courrier Indépendant (hebdomadaire).

Est habilité pour le département de Vannes: L'Echo de la Presqu'île Guérandaise (hebdomadaire).

Formalités dans le département du Morbihan

Après réception de l’attestation de parution, vous pouvez effectuer la déclaration d’immatriculation, de modification ou de radiation au Registre du Commerce et des Sociétés :

Greffe du Tribunal de Commerce de Vannes

19 rue des Tribunaux
BP 505
56019 VANNES CEDEX.

Greffe du Tribunal de Commerce de Lorient

3 rue Benjamin Delessert
BP 426
56104 LORIENT CEDEX.

Le dossier peut également être déposé au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) :

Chambre de Commerce et d’Industrie de Morbihan

21 quai des Indes
56323 LORIENT.

Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Morbihan

3 boulevard des Iles
BP 311
56008 VANNES.

Le Morbihan - repères

Le Morbihan est un département de la Région Bretagne.

La préfecture est Vannes.

Les 3 arrondissements du département du Morbihan sont : Lorient, Pontivy, Vannes.

La population du Morbihan s’élève à 727 083 habitants ( 32e rang des départements).

Sa densité est de 106 hab./km² (France métropolitaine : 117 hab./km²).

Le département compte deux villes de plus de 30 000 habitants : Lorient, 57 408 habitants (2011), Vannes, 52 784 habitants (2011).

Les principales villes (+ de 5 000 habitants au 01/01/2011) sont : Arradon, Auray, Baud, Brech, Caudan, Guer, Guidel, Hennebont, Inzinzac-Lochrist, Kervignac, Lanester, Languidic, Larmor-Plage, Lorient, Ploemeur, Ploeren, Ploërmel, Plouay, Pluneret, Pluvigner, Pontivy, Avestembert, Quéven, Quiberon, Riantec, Saint-Avé, Sarzeau, Séné, Theix et Vannes.

Le PIB brut par habitant est de 22 283 euros en 2011 (moyenne France : 27 397 euros/hab. ; 58e rang des départements).

Le Morbihan – environnement économique

Sur le plan économique, les moteurs principaux sont : l'industrie agroalimentaire, l'agriculture et la pêche, la filière nautique (plaisance et professionnelle), les activités portuaires et le tourisme.
Historiquement centré sur l'agriculture et la pêche, le Morbihan est aujourd'hui le 1er département agricole français pour les emplois salariés dans les industries agro-alimentaires. Lorient est le 2e port de pêche français en tonnage de produits débarqués.

D'autres secteurs d'activité participent à la bonne santé de l'économie : l'industrie mécanique, la cosmétique, la construction navale, la plasturgie, les technologies de l'information et de la communication…

Le département s'appuie également sur ses centres de recherche et d'innovation technologique, qui permettent aux entreprises de faire évoluer leur offre de produits et services industriels.

Enfin, le Morbihan compte plusieurs pôles universitaires (Vannes, Lorient, Pontivy…) où sont formés les techniciens, ingénieurs et chercheurs de demain.

Agriculture. 1er rang pour la volaille de chair, 1er rang pour les légumes industriels (haricots, flageolets,…), 3e département français en production animale, 3e rang en production porcine, 6e rang en livraison de lait.
Industries agroalimentaires : 19 600 salariés, soit 46 % des emplois industriels du département.

Pêche. Pêche, mareyage et cultures marines (huîtres…) : plus de 4 000 emplois directs, Lorient : 3e port de pêche français, 2e département ostréicole français.
Lorient et le port de pêche de Keroman : dédié majoritairement à la pêche hauturière - environ 20 000 tonnes de produits traités, 60 millions d'euros de chiffre d'affaires,
La région d'Auray - Quiberon (avec son port de pêche) - La Trinité-sur-mer, plus spécialisée en pêche côtière,
Le pays de Vannes avec le golfe du Morbihan, grand centre de production conchylicole et de pêche à pied professionnelle.

Industrie. Le Morbihan compte environ 1800 établissements industriels. Si l'industrie agroalimentaire pèse pour 40% de l'emploi industriel morbihannais, les autres secteurs de l'industrie représentent un potentiel économique de première importance : la mécanique et le travail des métaux : 21% de l'emploi industriel, la transformation des plastiques et caoutchouc : 9%...

Nautisme et construction navale. L'économie du nautisme en Morbihan est constituée de nombreuses PME-TPE qui proposent un panel complet de compétences. Certaines de ces entreprises sont leaders sur les marchés nationaux ou internationaux.
Plus de 520 entreprises, 5 400 emplois salariés et non-salariés.
Près de 900 kilomètres de côtes, des dizaines d'îles et îlots, une petite mer intérieure de 13 000 hectares parcourue par des courants qui mettent à l'épreuve le savoir-faire des plaisanciers : autant d'atouts naturels qui forment un patrimoine nautique incontournable.

TIC. Le Morbihan a vu émerger et se structurer au cours des 15 dernières années une filière numérique, essentiellement localisée sur les pôles urbains de Lorient et de Vannes.
Ce tissu d'entreprises, pour la plupart technologiques et innovantes, est constitué de sociétés multinationales (et notamment de centres de R&D), de PME et de petites entreprises affichant pour certaines d'entre elles une ambition nationale, voire mondiale.

Tourisme. Le Morbihan est l'un des grands départements touristiques français et sa place reste stable depuis plusieurs années.
Cette attractivité a des répercussions positives sur l'ensemble de l'économie morbihannaise : la construction, les commerces, les services … ainsi que sur l'image du département.
33,4 millions de nuitées, cinquième rang des départements français sur la période estivale.

Les départements limitrophes sont :

43 Annonces publiées dans le département 56 avec laloi.com :

Publier une annonce dans le 56