Publication des annonces légales dans le département du Loiret (45)

Publiez votre annonce légale dans le Loiret avec le journal La Loi

L’annonce légale doit être publiée dans un journal habilité dans le département du Loiret si c’est dans ce département qu’est situé le siège social de la société, l’adresse d’exploitation du fonds de commerce, le domicile de la personne (changement de régime matrimonial) ou le lieu d’exercice professionnel (déclaration d’insaisissabilité).

Avec www.laloi.com, le journal La Loi a développé un outil performant et adapté à vos besoins en matière d’annonces légales pour toute la France. Nos modèles d’annonces comportent les mentions obligatoires vous assurant prix réduit et conformité. Vous avez le choix de la formule : relecture ou attestation automatique 7/7 et 24/24, rédaction avec des modèles ou en texte libre.

En 2015, le prix de la ligne des annonces publiées dans le Loiret est de 4.15 euros HT. (arrêté conjoint du ministre de l’économie et des finances et du ministre de la culture et de la communication)

Journaux habilités pour le département du Loiret :

Pour l’année 2015, les journaux habilités par arrêté préfectoral à publier les annonces légales pour l’ensemble du département sont les suivants :

les hebdomadaires Le Courrier du Loiret, Le Loiret Agricole et Rural, L’Eclaireur du Gâtinais et Le Journal de Gien ainsi que le quotidien La République du Centre.

Formalités dans le département du Loiret

Après réception de l’attestation de parution, vous pouvez effectuer la déclaration d’immatriculation, de modification ou de radiation au Registre du Commerce et des Sociétés :

Greffe du Tribunal de Commerce d’Orléans

44, rue de la Bretonnerie
BP 92015
45000 ORLEANS.

Le dossier peut également être déposé au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) :

Chambre de Commerce et d’Industrie du Loiret

23 place du Martroi
45044 ORLEANS.

Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Loiret

28 rue du Faubourg Bourgogne
CS 22249
45012 ORLEANS.

Le Loiret - repères

Le Loiret est un département de la Région Centre.

La préfecture est Orléans.

Les 3 arrondissements du département du Loiret sont : Montargis, Orléans, Pithiviers.

La population du Loiret s’élève à 659 587 habitants (35e rang des départements).

Sa densité est de 97 hab./km² (France métropolitaine : 117 hab./km²).

Le département compte une seule ville de plus de 30 000 habitants : Orléans, 114 185 habitants (2011).

Les principales villes (+ de 5 000 habitants au 01/01/2011) sont Amilly, Beaugency, Briare, Châlette-sur-Loing, La Chapelle-Saint-Mesmin, Châteauneuf-sur-Loire, Chécy, Fleury-les-Aubrais, Gien, Ingré, Malesherbes, Meung-sur-Loire, Montargis, Olivet, Orléans, Pithiviers, Saint-Jean-de-Braye, Saint-Jean-de-la-Ruelle, Saint-Jean-le-Blanc, Saint-Pryvé-Saint-Mesmin, Saran, Sully-sur-Loire et Villemandeur.

Le PIB brut par habitant est de 28 681 euros en 2011 (moyenne France : 27 397 euros/hab. ; 9e rang des départements).

Le Loiret – environnement économique

Agroalimentaire. Fort de près de 7000 emplois et d’atouts nombreux en termes de production, de transformation, de recherche, de formation et de produits d’exception, l’agroalimentaire constitue à la fois une filière historique et une filière d’excellence du Loiret.
Entre Beauce et Val-de-Loire, le Loiret est à la fois grenier et jardin de la France. Il a longtemps contribué à nourrir essentiellement l’Ile-de-France, toute proche, via ses premières usines de transformation traditionnelles, avant de se tourner vers le reste du pays.
Puis la tradition industrielle de transformation des matières premières cultivées sur place s’est étoffée et diversifiée avec l’installation de biscuiteries (Gringoire dès 1817, devenu Brossard, Artenay Sevenday, Rougier,etc.), de laiteries (LSDH, Senoble), de confiseries (Mazet), d’abattoirs, d’entreprises de charcuterie industrielle et de plats cuisinés (Martinet), etc.
Si bien qu’actuellement près de 7000 personnes travaillent pour les PME et grands groupes agroalimentaire du Loiret, dont les spécialisations sont variées : industrie des viandes (2000 salariés), alimentation animale (1500 salariés), sucres et produits sucrés (1000 salariés), produits issus de céréales (900 salariés), fruits et légumes (700 salariés), industrie laitière (600 salariés), boissons (300 salariés)… Et plus d’une centaine d’entreprises sont principalement positionnées autour de cinq sites spécialisés et des villes suivantes : Saint-Denis-de-l’Hôtel, Orléans, Pithiviers, Montargis, Gien / Briare.

Construction mécanique / équipementiers. Le secteur de la construction mécanique et des équipementiers s’est traditionnellement développé dans l’agglomération orléanaise, mais aussi sur le reste du département.
Et la position géographique de Loiret représente pour les équipementiers automobiles un atout lorsqu’il s’agit de livrer dans des délais extrêmement serrés lève-vitres, cartes électroniques ou encore filtres à particules. D’ailleurs, ce secteur a entraîne dans son sillage le développement d’un faisceau d’entreprises aux compétences complémentaires, notamment en transport et logistique. Tout comme les industries mécaniques.

Cosmétique / pharmacie. La filière cosmétique / pharmacie / hygiène est sans aucun doute la plus connue des filières d’excellence du Loiret. Il est vrai que les plus grandes entreprises du secteur s’y sont données rendez-vous, entraînant dans leur sillage des sous-traitants locaux et créant, finalement, une filière complètement intégrée, depuis le flaconnage jusqu’à l’emballage spécifique.
L’industrie du parfum et de la cosmétique a connu ses premières implantations dès les années 60, avec l’arrivée de Dior et de Gemey Maybelline. Le Loiret est aujourd’hui l’un des piliers et le 1er employeur du pôle de compétitivité national Cosmetic Valley. Orléans est aussi la capitale scientifique de ce pôle, grâce à la présence de nombreux laboratoires de recherche publics et privés (plus de 40 au total).
Le Loiret est également au cœur de la première région française pour la production de médicaments (40% de la production nationale), puisque deux médicaments sur cinq sont fabriqués en région Centre. Sa contribution est même majeure, puisque son territoire est, par exemple, le berceau de l’entreprise Servier (plus de 1000 personnes dans le Loiret et plus de 15000 dans le monde) et la terre d’accueil des plus grands laboratoires mondiaux, Pierre Fabre ou Novartis. Tous ces grands noms font partie des 300 entreprises (36000 salariés) recensées sur le périmètre du cluster Pharma Valley (Haute-Normandie et Centre).

Industrie graphique. En région Centre, l’imprimerie occupe une place importante dans l’activité économique depuis le 18e siècle !
Et au 21e siècle, la filière graphique régionale semble toujours fort active, puisqu’elle oscille entre les deuxième et troisième place nationale, derrière l’Ile-de-France et à égalité avec Rhône-Alpes.
Le Loiret, lui, a accueilli les premiers acteurs majeurs de la filière à compter des années 1960, dans les environs de Malesherbes, qui reste son principal pôle graphique. Se sont alors implantés l’un des tous premiers imprimeurs de France (Maury), un façonnier (Reliures Brun) et un grand éditeur (Flammarion).

Technologies de l'information et de la communication (TIC). Les technologies de traitement et de transmission des informations, principalement l’informatique, de l’Internet et les télécommunications, sont fortement ancrées dans le Loiret. Le secteur emploie près de 5000 personnes.
Le domaine des TIC (Technologies de l’information et de la communication) regroupe, dans le Loiret, les techniques utilisées dans le traitement et la transmission des informations (informatique, Internet, télécommunications), mais aussi, par extension, les entreprises d’électronique, de mécatronique, d’optique, d’informatique, logiciel, etc. Sans oublier les services ou les supports techniques informatiques.
Ces métiers et ces entreprises implantées parfois de longue date – IBM s’est installé là dans les années 1970 - ont permis au Loiret d’aborder le XXIe siècle avec des atouts majeurs. Et actuellement, de jeunes sociétés innovantes, parfois leaders dans leur domaine, comme Wirecom, Datacard ou Axhiom, leur emboîtent le pas.

Les départements limitrophes sont :

111 Annonces publiées dans le département 45 avec laloi.com :

Publier une annonce dans le 45