Publication des annonces légales dans le département du Loir-et-Cher (41)

Publiez votre annonce légale dans le Loir-et-Cher avec le journal La Loi

L’annonce légale doit être publiée dans un journal habilité dans le département du Loir-et-Cher si c’est dans ce département qu’est situé le siège social de la société, l’adresse d’exploitation du fonds de commerce, le domicile de la personne (changement de régime matrimonial) ou le lieu d’exercice professionnel (déclaration d’insaisissabilité).

Avec www.laloi.com, le journal La Loi a développé un outil performant et adapté à vos besoins en matière d’annonces légales pour toute la France. Nos modèles d’annonces comportent les mentions obligatoires vous assurant prix réduit et conformité. Vous avez le choix de la formule : relecture ou attestation automatique 7/7 et 24/24, rédaction avec des modèles ou en texte libre.

En 2015, le prix de la ligne des annonces publiées dans le Loir-et-Cher est de 4.15 euros HT. (arrêté conjoint du ministre de l’économie et des finances et du ministre de la culture et de la communication)

Journaux habilités pour le département du Loir-et-Cher :

Pour l’année 2015, les journaux habilités par arrêté préfectoral à publier les annonces légales pour l’ensemble du département sont les suivants :

les hebdomadaires La Renaissance du Loir et Cher, Horizons et La Nouvelle République - Dimanche ainsi que le quotidien La Nouvelle République du Centre-Ouest.

Est habilité pour l’arrondissement de Vendôme : L’Echo de Vibraye (hebdomadaire).

Formalités dans le département du Loir-et-Cher

Après réception de l’attestation de parution, vous pouvez effectuer la déclaration d’immatriculation, de modification ou de radiation au Registre du Commerce et des Sociétés :

Greffe du Tribunal de Commerce de Blois

15 rue du Père Brottier
BP 1818
41018 BLOIS CEDEX.

Le dossier peut également être déposé au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) :

Chambre de Commerce et d’Industrie de Loir-et-Cher

Maison des Entreprises
16 rue de la Vallée Maillard
41018 BLOIS.

Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Loir-et-Cher

Maison des Entreprises
16 rue de la Vallée Maillard
41018 BLOIS CEDEX.

Le Loir-et-Cher - repères

Le Loir-et-Cher est un département de la Région Centre.

La préfecture est Blois.

Les 3 arrondissements du département du Loir-et-Cher sont : Blois, Romorantin-Lanthenay, Vendôme.

La population du Loir-et-Cher s’élève à 331 280 habitants (71e rang des départements).

Sa densité est de 52 hab./km² (France métropolitaine : 117 hab./km²).

Le département compte une seule ville de plus de 30 000 habitants : Blois, 46 390 habitants (2011).

Les principales villes (+ de 5 000 habitants au 01/01/2011) sont : Blois, Mer, Romorantin-Lanthenay, Salbris, Vendôme et Vineuil.

Le PIB brut par habitant est de 22 575 euros en 2011 (moyenne France : 27 397 euros/hab. ; 55e rang des départements).

Le Loir-et-Cher – environnement économique

Agriculture.
La Beauce. On trouve en Loir et Cher l’extrémité Sud-Ouest de cette région qui s’étend sur plusieurs départements. Le calcaire de Beauce, très perméable, est recouvert d’une couche de limons plus ou moins épaisse qui fait de la Beauce une région fertile. La surface agricole est essentiellement consacrée aux productions céréalières, oléagineuses et protéagineuses.

Le Perche. C’est une région relativement humide dont les terres assez fortes et plutôt froides, conviennent bien aux prairies, surtout au Nord. On y pratique surtout l’élevage bovin, lait et viande, mais aussi des cultures céréalières.

La vallée du Cher. Le sol de la vallée est formé d’alluvions. Sur les bords du val, on observe des coteaux constitués de tuffeau. La principale culture est la vigne. C’est également un secteur important d’élevage caprin.

Santé-beauté-forme : ce secteur s'appuie à la fois sur le thermalisme et la cosmétique très présents sur le bassin de Vichy. Les produits cosmétiques Vichy fabriqués par CAP (Cosmétique Active Production), filiale du leader mondial L'Oréal, et les eaux minérales Saint-Yorre et Vichy Celestins (groupe Castel) sont les fers de lance de l'industrie locale et alimentent de nombreux sous-traitants.

La vallée du Loir. Les productions sont principalement les cultures céréalières, l’élevage et, sur les coteaux, le vignoble.

La Sologne. Cette région s’étend sur 3 départements : Loiret, Cher et Loir-et-Cher. Cette région est essentiellement constituée de forêts, landes, friches, étangs et marais. L’agriculture, grandes cultures et élevage, est limitée à certains secteurs. La chasse occupe une place importante dans la vie de la région.
La Sologne viticole. Les cultures sont diversifiées : grandes cultures, fraises, cultures légumières, vignes. On y trouve également un peu d’élevage.

La production légumière dans le Loir-et-Cher n'occupe qu'environ 1% de la SAU du département. Les principales productions restent les productions classiques du sud du département : poireaux, courgettes, maïs doux, fraises. L'asperge blanche est la production traditionnelle de cette région.
Elle doit son développement aux sols sableux très favorables à sa culture.

Le Loir-et-Cher est l'un des trois grands départements viticoles de la région Centre. Le département compte 6 appellations de vins rouges, rosés, blancs et fines bulles. Au nord de la Loire : les Coteaux du Vendômois et le Touraine-Mesland ; en bordure de la Loire et de la Sologne : le Cheverny et Cour-Cheverny ; en Sologne viticole et Coteau du Cher (l’essentiel de la production) : le Touraine et le Valençay.

Industrie. Relativement diversifiée, l’industrie du Loir-et-Cher s’appuie cependant sur quelques points forts, dont certains se sont d’ailleurs organisés autour de pôle d’excellence. C’est notamment le cas pour l’aménagement de magasin et la cosmétique.
Le travail des métaux constitue en 2012 la 1ère branche industrielle, devant les industries alimentaires. Longtemps en tête du palmarès, l'industrie automobile se situe désormais au 3ème rang, précédant l'industrie des plastiques.

Tourisme. Avec près de 3 500 emplois salariés, le tourisme est désormais le 5ème secteur d’activité du département, devant par exemple l’industrie automobile ou le secteur agro-alimentaire.
L'emploi est fortement concentré géographiquement en Vallée de la Loire et en Sologne. Les communes de Blois et Chaumont-sur-Tharonne se partagent 40 % des effectifs salariés du tourisme.

Tourisme. Avec près de 3 500 emplois salariés, le tourisme est désormais le 5ème secteur d’activité du département, devant par exemple l’industrie automobile ou le secteur agro-alimentaire.
L'emploi est fortement concentré géographiquement en Vallée de la Loire et en Sologne. Les communes de Blois et Chaumont-sur-Tharonne se partagent 40 % des effectifs salariés du tourisme.

Les départements limitrophes sont :

28 Annonces publiées dans le département 41 avec laloi.com :

Publier une annonce dans le 41